Ce qui peut être jugé par la taille du follicule par les jours du cycle

Joints

Taille des follicules par jour du cycle

Le corps des femmes est soumis à des changements tout au long du cycle menstruel. Un indicateur des changements en cours peut être un follicule en croissance, qui est une cavité de l'ovaire dans laquelle l'ovule arrive à maturité. À la naissance, les ovaires de la fille contiennent environ 1-2 millions de follicules, au début de l'âge reproducteur, ils restent environ 300-500.

Un peu de théorie

Les follicules sont appelés formations spéciales dans les ovaires, consistant en un ovocyte de premier ordre (ovule immature) et plusieurs couches environnantes de cellules spéciales qui l'entourent. Ce sont les principales formations structurales des glandes génitales féminines, remplissant des fonctions endocrines et reproductives.

Les follicules sont toujours déposés in utero. Ils sont basés sur des oogonias, les cellules germinales germinales primaires qui migrent vers l'ovaire germinal vers la 6e semaine de grossesse. Après division et prolifération méiotiques, des ovocytes de premier ordre se forment à partir de ces précurseurs. Ces cellules germinales immatures sont recouvertes d'épithélium cubique et forment ce que l'on appelle les follicules primordiaux. Ils seront dans un état dormant jusqu'au début du développement sexuel de la fille..

Par la suite, les follicules primordiaux sont ensuite transformés en pré-antal, antral et préovulatoire. Ce processus est appelé folliculogenèse. Normalement, cela se termine par l'ovulation - la libération d'un ovule mûr et prêt pour la fécondation. À la place du follicule, un corps jaune endocrinien actif se forme.

Au début de la conception, elle persiste sous l'action de la gonadotrophine chorionique. La progestérone qu'il produit aide à prolonger la grossesse. Dans tous les autres cas, le corps jaune est réduit, ce qui se produit avant les menstruations. La forte baisse des niveaux de progestérone qui l'accompagne provoque également le début des menstruations avec rejet de la couche glandulaire (fonctionnelle) envahie de l'endomètre.

Une situation est possible lorsqu'un follicule mature ne ovule pas. Dans le même temps, il peut continuer à augmenter en taille, se transformant en kyste folliculaire avec un œuf réduit. Ces formations peuvent être simples et progressivement absorbables. Mais parfois, les kystes persistent longtemps, déformant la surface de l'organe. Dans ce cas, ils parlent du syndrome des ovaires polykystiques. Un tel diagnostic est pronostic défavorable à la conception, il s'accompagne généralement de troubles de la paralysie persistante et de l'infertilité..

Combien de follicules se trouvent dans les ovaires?

Tous les follicules intra-utérins initialement repliés dans les ovaires ne sont pas préservés au moment de la puberté et se développent par la suite. Environ 2/3 d'entre eux meurent et se résolvent. Ce processus naturel est appelé apoptose ou atrésie. Il commence immédiatement après la pose des gonades et dure toute une vie. Une fille naît avec environ 1-2 millions de follicules primordiaux. Au début de la puberté, leur nombre moyen est de 270 à 500 000. Et pendant toute la période de reproduction, seuls environ 300 à 500 follicules ovulent chez une femme.

La somme de tous les follicules capables de développement ultérieur est appelée réserve ovarienne. La durée de la période de reproduction d'une femme et la période de début de la ménopause, le nombre de cycles menstruels productifs (survenant avec l'ovulation) et, en général, la capacité de concevoir à nouveau en dépendent.

Le processus d'épuisement progressif de la réserve ovarienne dans les ovaires est observé en moyenne après 37-38 ans. Cela signifie non seulement une diminution de la capacité de la femme à concevoir naturellement, mais aussi le début d'une diminution naturelle du niveau d'hormones sexuelles de base. L'arrêt du développement des follicules dans les ovaires signifie le début de la ménopause. Il peut être naturel, précoce et iatrogène..

L'épuisement ovarien prématuré est favorisé par le tabagisme et l'alcoolisation, le travail dans les industries dangereuses, l'irradiation des organes pelviens (y compris la radiothérapie), la chimiothérapie. Les maladies inflammatoires avec des dommages au tissu ovarien sont également d'une grande importance..

La définition de la réserve ovarienne est l'étude la plus importante pour l'infertilité féminine diagnostiquée. Il est nécessaire d'évaluer les perspectives d'un traitement conservateur, la probabilité d'une grossesse naturelle, l'opportunité d'inclure une femme dans le protocole avec stimulation de l'hyperovulation.

En règle générale, si la DF est arrivée à maturité dans l'un des ovaires, une ovulation doit être attendue, mais parfois les «dysfonctionnements du système» et ce processus important déterminant la possibilité de conception sont retardés ou complètement absents.

Pour confirmer le problème, vous pouvez utiliser des tests rapides pour déterminer l'ovulation. Mais la méthode de diagnostic la plus précise est la folliculométrie. Avec son aide, le médecin déterminera dans les ovaires la présence de cellules prêtes pour un développement ultérieur et évaluera leur état.

L'identification rapide du problème vous permettra de commencer la thérapie nécessaire qui stimule le processus d'ovulation. La mise en œuvre des recommandations médicales et le suivi de votre propre santé sont les principales étapes vers la maternité.

Points clés de la folliculogenèse

La folliculogenèse comprend plusieurs étapes (phases).

La phase de transformation du follicule prémordial en prénatal

Ce processus commence au moment de la puberté, dépend des gonadotrophines et dure plus de 4 mois. Dans ce cas, une croissance active de l'ovocyte se produit. À sa surface apparaît la zona pellucida (coquille brillante), qui se compose de 4 espèces de glycoprotéines complexes spéciales synthétisées par un œuf en train de mûrir. Et le follicule lui-même augmente en taille et acquiert une membrane externe de tissu conjonctif. Maintenant, on l'appelle pré-primaire ou primaire. Dans cette phase, jusqu'à 10-15 follicules peuvent être présents simultanément..

Phase de formation du follicule antral

L'ovocyte continue d'augmenter en taille et les cellules épithéliales situées autour de l'ovocyte se multiplient activement et commencent à sécréter du liquide. Dans ce cas, le follicule subit un changement structurel - une cavité et des cellules granuleuses hormonalement actives apparaissent à l'intérieur, les membranes épithéliales externe et interne se forment.

Cette étape est également caractérisée par le début du fonctionnement endocrinien du follicule. Les cellules de sa membrane interne sécrètent des androgènes, qui sont transformés dans la couche granulaire en œstrogènes. Au cours d'un cycle, une femme peut former plusieurs follicules antraux. Mais la prochaine étape ne va généralement qu'une seule bulle dominante, le reste est réduit. Avec la maturation simultanée de plusieurs follicules, il existe une probabilité de grossesse multiple.

Phase de formation de bulles de Graaf

La quantité de liquide folliculaire augmente progressivement, elle pousse tout l'épithélium et l'œuf à la périphérie. Le follicule se développe rapidement et commence à faire saillie à travers la coquille externe de l'ovaire. L'œuf qu'il contient est situé à la périphérie du soi-disant monticule d'oeufs. Environ 2 jours avant l'ovulation, la quantité d'œstrogène sécrétée augmente considérablement. Ce principe de rétroaction déclenche la libération de l'hormone lutéinisante par l'hypophyse, ce qui déclenche le processus d'ovulation. À la surface de la bulle de Graaf apparaît une saillie locale (stigmatisation). C'est à cet endroit que le follicule ovule (éclate).

À la suite de l'ovulation, un ovule prêt pour la fécondation s'étend au-delà de l'ovaire et pénètre dans la cavité abdominale. Ici, elle est capturée par les villosités des trompes de Fallope et continue sa migration naturelle vers le sperme.

Comment évaluer la «justesse» de la folliculogenèse?

Les étapes de la folliculogenèse ont une relation claire avec les jours du cycle ovarien-menstruel. De plus, ils ne dépendent pas de l'âge et de la race de la femme, mais de son statut endocrinien.

La croissance et le développement du follicule sont principalement régulés par l'hormone folliculo-stimulante de l'hypophyse. Il commence à être produit seulement avec le début de la puberté. À un certain stade, la folliculogenèse est également contrôlée par les hormones sexuelles, qui sont produites par les cellules de la paroi du follicule en développement lui-même.

Tout déséquilibre hormonal peut perturber le processus de maturation et d'ovulation de l'ovule. Dans le même temps, la détermination du niveau d'hormones ne donne pas toujours au médecin toutes les informations nécessaires, même si elle permet d'identifier les principaux troubles endocriniens. Par conséquent, le diagnostic des troubles du processus de folliculogenèse est l'étape la plus importante de l'examen d'une femme au stade de la planification de la grossesse et lors de l'identification des causes de l'infertilité.

Dans ce cas, le médecin s'intéresse à la croissance du follicule et s'il atteint le stade de la bulle de Graaf. Assurez-vous de surveiller si l'ovulation se produit et si un corps jaune de taille suffisante se forme. Avec les cycles anovulatoires, la taille maximale des follicules en développement est déterminée.

La folliculométrie est une méthode accessible, informative et en même temps techniquement simple. C'est le nom de la surveillance de la maturation folliculaire par ultrasons. Elle est réalisée en ambulatoire et ne nécessite aucune formation spéciale pour les femmes. La folliculométrie est une étude dynamique. Plusieurs séances échographiques répétées sont nécessaires pour surveiller de manière fiable les changements dans les ovaires..

Au cours de la folliculométrie, le spécialiste détermine le nombre, l'emplacement et le diamètre des follicules en train de mûrir, surveille la formation d'une vésicule dominante, détermine la taille du follicule avant l'ovulation. Sur la base de ces données, vous pouvez prédire le jour le plus favorable du cycle afin de devenir enceinte naturellement.

Avec les protocoles de FIV, une telle surveillance vous permet d'évaluer la réponse à l'hormonothérapie, de fixer une date pour l'administration de médicaments pour stimuler l'ovulation et la ponction ultérieure des ovules. Le paramètre clé de la folliculométrie est la taille du follicule par jour du cycle..

Normes de folliculogenèse

La folliculométrie est réalisée certains jours du cycle, correspondant aux étapes clés de la folliculogenèse. Les données obtenues lors d'études répétées sont comparées aux standards moyens. Quelle taille de follicule devrait être à différents jours du cycle ovarien-menstruel? Quelles fluctuations sont considérées comme acceptables?

La taille normale des follicules à différents jours du cycle pour une femme âgée de 30 ans avec un cycle de 28 jours qui ne prend pas de contraceptifs oraux et ne subit pas de traitement avec stimulation hormonale de l'ovulation:

  • En 1 à 4 jours du cycle, plusieurs follicules antraux sont trouvés, chacun ne dépassant pas 4 mm de diamètre. Ils peuvent être situés dans l'un ou les deux ovaires. Leur nombre dépend de l'âge de la femme et de sa réserve ovarienne. Normalement, si dans les deux ovaires pas plus de 9 follicules antraux ne mûrissent en même temps.
  • Le 5ème jour du cycle, les follicules antraux atteignent une taille de 5-6 mm. Leur développement est assez uniforme, mais déjà à ce stade une atrésie de certaines vésicules est possible.
  • Au jour 7, le follicule dominant est déterminé, sa taille moyenne 9-10 mm. C'est lui qui commence à se développer activement. Les vésicules restantes diminueront progressivement, alors qu'elles peuvent être détectées dans les ovaires et pendant l'ovulation.
  • Au 8ème jour du cycle, la taille du follicule dominant atteint 12 mm.
  • Le jour 9, la bulle atteint 14 mm. Il définit clairement la cavité folliculaire.
  • 10 jours - la taille atteint 16 mm. Les bulles restantes continuent de diminuer..
  • Au jour 11, le follicule augmente à 18 mm.
  • 12 jours - la taille continue de croître en raison de la cavité folliculaire et atteint 20 mm.
  • Jour 13 - Bulle de Graaf d'un diamètre de 22 mm (il s'agit de la taille minimale des follicules pour l'ovulation dans le cycle naturel). La stigmatisation est visible à l'un de ses pôles.
  • Jour 14 - ovulation. Le follicule se rompt généralement, atteignant 24 mm de diamètre.

Les écarts à la baisse de ces indicateurs normatifs sont pronostiques défavorables. Mais lors de l'évaluation des résultats de la folliculométrie, la durée du cycle naturel de la femme doit être prise en compte. Parfois, l'ovulation précoce se produit. Dans ce cas, le follicule atteint la taille requise pendant 8-12 jours du cycle.

Taille des follicules en FIV

Avec les protocoles de FIV, l'ovulation est induite par des médicaments et pré-planifiée.

Le follicule est un composant de l'ovaire, qui est entouré de tissu conjonctif et se compose d'un œuf. Le follicule contient le noyau de l'ovocyte - la "vésicule germinale". L'ovocyte est situé à l'intérieur de la couche de glycoprotéine, entouré de cellules de la granulosa. Les cellules de la granulosa elles-mêmes sont entourées d'une membrane basale, autour d'elle se trouvent des cellules - Theca.

Jours favorables à la conception

Vous devriez avoir une vie sexuelle constante. Un contact sexuel est recommandé tous les 3-5 jours. Cela est nécessaire pour l'accumulation de spermatozoïdes plus mobiles et la sortie lors de l'éjaculation de la bonne quantité. Leur espérance de vie moyenne est de 3 à 5 jours, vous ne pouvez donc pas manquer le jour le plus favorable à la conception.

Les fertiles sont considérés 5 jours avant l'ovulation, le jour de l'ovulation et un après. L'ovule est capable de laisser un sperme à l'intérieur pendant 24 heures après sa libération. Après la fécondation, l'implantation a lieu au bout de 7 à 10 jours. Il se déroule sans signes évidents, mais dans certains cas, des saignements d'implantation et des douleurs de traction mineures dans le bas de l'abdomen sont possibles. Confirmer le début de la grossesse après un retard à l'aide de tests sanguins pour l'hCG, d'un examen par un médecin et d'une échographie.

Processus internes d'évolution folliculaire

Le follicule primordial est constitué d'un ovocyte, d'une cellule stromale, d'une cellule folliculaire. Le follicule lui-même est presque imperceptible, sa taille est en moyenne de 50 microns. Ce follicule est déposé avant la naissance. Il est formé en raison des cellules germinales, elles sont également appelées oogony. Le développement des follicules primordiaux contribue à la puberté.

Un follicule ordinaire monocouche est constitué de plastique basal, une cellule folliculaire formant une membrane transparente et un follicule primaire multicouche se compose d'une membrane transparente, d'une cellule interne et de cellules de la granulosa. Pendant la puberté, l'hormone folliculo-stimulante (FSH) commence à être produite. L'ovocyte se développe et est entouré de quelques couches de cellules de la granulosa.

Le follicule de la cavité (antre) se compose d'une cavité, d'une couche interne de Teka, d'une couche externe de Teka, de cellules de la granulosa et d'une cavité contenant du liquide folliculaire. Les cellules de la granulosa commencent déjà à produire des progestatifs. Le diamètre du follicule antral est en moyenne de 500 microns. La maturation progressive du follicule avec la formation de ses couches donne lieu à la production d'hormones sexuelles féminines, dont les œstrogènes, l'estradiol et les androgènes. Grâce à ces hormones, ce follicule se transforme en un organe temporaire du système endocrinien.

Un follicule mature (vésicule de graf) se compose de la couche externe de la thèque, de la couche interne de la thèque, de la cavité, des cellules de la granulosa, de la couronne rayonnante et du tubercule contenant des œufs. Maintenant, l'œuf est situé au-dessus du tubercule contenant des œufs. Le volume de liquide folliculaire est augmenté de 100 fois. Le diamètre du follicule mature varie de 15 à 22 mm.

Quelle taille doit avoir le follicule?

Il est impossible de répondre sans équivoque à cette question, car pendant le cycle menstruel, les indicateurs de la taille des follicules changent. Les follicules sont entièrement formés par une moyenne de quinze ans. Leurs tailles ne sont déterminées qu'à l'aide d'ultra-diagnostics..

Nous analyserons le plus précisément la norme de taille des follicules en fonction des jours du cycle menstruel.

Dans la première phase du cycle menstruel (1 à 7 jours ou début des menstruations), les follicules ne doivent pas dépasser 2 à 7 mm de diamètre.

La deuxième phase du cycle menstruel (8-10 jours) est caractérisée par la croissance des follicules, principalement leur diamètre atteint 7-11 mm, mais un follicule peut croître plus rapidement (il est communément appelé dominant). Son diamètre atteint 12 - 16 mm. Le 11-15ème jour du cycle menstruel, normalement le follicule dominant devrait augmenter chaque jour de 2-3 mm, au sommet de l'ovulation, il devrait atteindre une taille de 20-25 mm de diamètre, après quoi il éclate et libère l'œuf. Pendant ce temps, d'autres follicules disparaissent.

C'est l'image de la croissance folliculaire. Ceci est répété tous les mois jusqu'à la grossesse. Pour une définition plus claire et compréhensible, nous mettons à votre disposition un tableau selon lequel vous pouvez comprendre si vos follicules arrivent à maturité normalement.

montant

Vous pouvez trouver la quantité exacte dans les appendices à l'aide d'une échographie et d'une sonde vaginale. Le médecin détermine donc non seulement la quantité, mais aussi leur croissance. Leur degré de reproduction nous permettra de comprendre l'état de préparation de l'ovule à la fécondation.


Parfois, il est important de savoir combien de follicules se trouvent dans l’ovaire.

Le nombre est décrit comme suit:

  1. 16-30 - condition optimale.
  2. 7-16 - faible quantité.
  3. 4-6 - 50/50 chance de conception.
  4. moins de 4 - la probabilité d'infertilité est de 90%.

En préparation pour la FIV, une femme doit stimuler indépendamment la maturation en prenant des médicaments hormonaux. Par conséquent, au cours de l'examen, 4 à 6 objets matures peuvent apparaître. Le follicule mature est déterminé par les jours et la taille.S'il y a un écart, une fécondation in vitro est effectuée.

Qu'est-ce qu'un follicule dominant

Le follicule dominant est considéré comme un follicule prêt pour une ovulation réussie. Avec l'ovulation naturelle, il se distingue par sa taille. Comme nous l'avons dit plus tôt, bien que tous les follicules commencent à se développer, mais un seul d'entre eux (dans de rares cas - plusieurs) atteint une taille de 22 à 25 mm. C'est lui qui est considéré comme dominant.

Fonction génératrice en priorité. Voyons ce que c'est.

La fonction ovarienne comporte deux volets..

La fonction générative est responsable de la croissance des follicules et de la maturation d'un ovule capable de fécondation. La fonction hormonale est responsable de la stéroïdogenèse, qui modifie la muqueuse de l'utérus, aide à ne pas rejeter l'œuf fœtal et régule le système hypothalamo-hypophyse. Il est généralement admis que la fonction générative est une priorité, donc quand elle échoue, la seconde perd ses capacités.

Syndrome de follicule vide

Actuellement, deux types de ce syndrome sont décrits: vrai et faux. Distingue leur niveau d'hCG. On peut dire que grâce à la technologie FIV, les scientifiques ont examiné au microscope le phénomène lorsque le follicule est "vide".

Selon les statistiques, chez les femmes de moins de 40 ans, ce syndrome survient dans 5 à 8% des cas. Plus la femme est âgée, plus le nombre de follicules vides est élevé. Et ce n'est plus une pathologie, mais une norme. Malheureusement, il est impossible de diagnostiquer précisément et immédiatement ce syndrome. Pour ce faire, il est nécessaire d'éliminer complètement les lésions ovariennes (anomalie de la structure), l'absence de réaction des ovaires à la stimulation, l'ovulation prématurée, l'insuffisance hormonale, les défauts (pathologies) du développement folliculaire, le vieillissement prématuré des ovaires. C’est pourquoi il n’existe pas de diagnostic de «follicule vide».

Mais les scientifiques ont trouvé les raisons qui accompagnent le développement du syndrome. À savoir: le syndrome de Turner, le mauvais moment pour l'administration de l'hormone hCG, la mauvaise dose de hCG, le mauvais protocole de FIV, la mauvaise technique de collecte et de lavage du matériel. En règle générale, un reproductologue compétent, avant de poser ce diagnostic, recueillera soigneusement une anamnèse.

Articles populaires:

Syndrome des ovaires polykystiques

Sinon, cela s'appelle le syndrome de Stein-Leventhal. Elle se caractérise par une violation de la fonction ovarienne, l'absence (ou la fréquence altérée) d'ovulation. En raison de cette maladie, les follicules ne mûrissent pas dans le corps d'une femme. Les femmes atteintes de ce diagnostic souffrent d'infertilité, de manque de menstruations. Une option est possible lorsque les menstruations sont rares - 1 à 3 fois par an. En outre, cette maladie affecte la violation des fonctions hypothalamo-hypophysaires. Et cela, comme nous l'avons écrit plus tôt, est l'une des fonctions du bon fonctionnement des ovaires.

Ici, le traitement peut se dérouler de deux manières. Il est opérationnel et médicamenteux (conservateur). La méthode chirurgicale implique souvent une résection avec élimination de la zone la plus endommagée du tissu ovarien. Cette méthode dans 70% des cas conduit à la restauration du cycle menstruel régulier. Pour une méthode de traitement conservatrice, les préparations hormonales (Klostelbegit, Diana-35, Tamoxifen, etc.) sont principalement utilisées, ce qui aide également à réguler le processus menstruel, ce qui conduit à une ovulation rapide et à une grossesse souhaitée.

Fonction générative en priorité

Sur le côté intérieur, le follicule mature est tapissé d'épithélium stratifié, et c'est en lui (dans la zone épaissie - le tubercule portant des œufs) que l'œuf mature est capable de fécondation. Comme mentionné ci-dessus, la taille normale des follicules est de 18-24 mm. Au tout début du cycle menstruel, une protrusion (ressemblant à un tubercule) à la surface de l'ovaire est observée.

De plus, les parois du follicule sont considérablement amincies, ce qui entraîne sa rupture. Ainsi, un corps jaune apparaît à l'endroit de la bulle de graaf - une glande importante de sécrétion interne.

En raison d'un certain nombre de troubles hormonaux, cet écart peut être absent, et donc l'ovule ne sort pas de l'ovaire et le processus d'ovulation ne se produit pas. Ce moment peut être la principale cause d'infertilité et de saignement utérin dysfonctionnel.

Folliculométrie: définitions, possibilités

Sous le nom de folliculométrie, il est de coutume de comprendre le suivi du système reproducteur d'une femme pendant le cycle menstruel. Ce diagnosticien vous permet de reconnaître l'ovulation (qu'elle ait été ou non), de déterminer exactement le jour, d'observer la dynamique de la maturation folliculaire pendant le cycle menstruel.

Suivi de la dynamique de l'endomètre. Pour ce diagnostic, un capteur et un scanner sont utilisés (il est plus courant pour nous d'appeler cela une échographie). Cette procédure est absolument identique à la procédure d'échographie pelvienne.

La folliculométrie est prescrite aux femmes pour déterminer l'ovulation, pour évaluer les follicules, pour déterminer le jour du cycle, pour se préparer à la fécondation en temps opportun, pour déterminer si une femme doit stimuler l'ovulation, pour réduire (dans certains cas, augmenter) la probabilité de grossesse multiple, pour déterminer les raisons de l'absence d'un cycle menstruel régulier, identifier les maladies des organes pelviens (fibromes, kystes), pour contrôler le traitement.

Cette procédure ne nécessite pas de préparation stricte. Il est recommandé uniquement pendant la conduite de ces études (généralement l'échographie est effectuée plus d'une fois) d'exclure du régime les aliments qui augmentent les ballonnements (soda, chou, pain brun). La recherche peut être effectuée de deux manières: transabdominale et vaginale..

Valeurs de norme et pathologie du développement folliculaire

Indicateurs de normes à la fois par jour et pendant l'ovulation, nous l'avons décrit plus haut (voir ci-dessus). Parlons un peu de pathologie. La principale pathologie est le manque de croissance folliculaire.

La raison peut être:

  • dans le déséquilibre hormonal,
  • ovaire polykystique,
  • dysfonctionnement de la glande pituitaire,
  • processus inflammatoires des organes pelviens,
  • STD,
  • néoplasmes,
  • stress sévère (stress fréquent),
  • cancer du sein,
  • anorexie,
  • ménopause précoce.

Sur la base de la pratique, les agents de santé distinguent un groupe comme les troubles hormonaux dans le corps d'une femme. Les hormones inhibent la croissance et la maturation des follicules. Si une femme a un très petit poids corporel (en plus il y a encore des infections MST), le corps lui-même reconnaît qu'il ne pourra pas supporter le bébé, et la croissance des follicules s'arrête.

Après la normalisation du poids et le traitement des MST, le corps commence la croissance correcte des follicules, puis le cycle menstruel est rétabli. Pendant les stress, le corps libère des hormones qui contribuent à une fausse couche ou à un retard de croissance des follicules..

Après une récupération émotionnelle complète, le corps commence à se stabiliser..

Caractéristiques de la phase folliculaire


La phase folliculaire se produit à chaque fois au début du cycle mensuel. L'hormone principale pour cette période est la FSH, qui est responsable de la stimulation des follicules, ainsi que du lancement et du maintien de la formation des éléments ovariens. La durée de la phase folliculaire peut varier entre 7 et 22 jours. En plus du développement actif des follicules, cette phase est également caractérisée par la séparation et le retrait de l'endomètre utérin mort.
Caractériser brièvement la phase folliculaire peut être trois processus:

  • nettoyer les parois de l'utérus;
  • développement et croissance folliculaires;
  • compactage de la couche mise à jour de l'endomètre dans l'utérus.

Stimulation de l'ovulation

Par stimulation, il est de coutume de comprendre un complexe d'hormonothérapie, qui aide à réaliser la fécondation. Attribué aux femmes avec un diagnostic d'infertilité pour la FIV. L'infertilité est généralement administrée si la grossesse ne se produit pas dans l'année avec une activité sexuelle régulière (sans protection). Mais il existe également des contre-indications à la stimulation: violation de la perméabilité des trompes de Fallope, leur absence (sauf pour la procédure de FIV), s'il n'est pas possible de procéder à une échographie complète, faible taux folliculaire, infertilité masculine.

La stimulation elle-même se produit à l'aide de deux schémas (ils sont généralement appelés protocoles).

Le premier protocole: augmenter les doses minimales. Le but de ce protocole est la maturation d'un follicule, ce qui élimine les grossesses multiples. Il est considéré comme doux, car lors de son utilisation, l'hyperstimulation ovarienne est pratiquement exclue. Lorsqu'elle est stimulée avec des médicaments selon ce schéma, la taille des follicules atteint généralement 18 à 20 mm. Lorsque cette taille est atteinte, l'hormone hCG est administrée, ce qui permet à l'ovulation de se produire dans les 2 jours.

Deuxième protocole: abaisser les doses élevées. Ce protocole est prescrit aux femmes ayant un faible apport folliculaire. Mais il y a aussi des exigences qui sont considérées comme des indications obligatoires: âge supérieur à 35 ans, chirurgie antérieure des ovaires, aménorrhée secondaire, FSH supérieure à 12 UI / l, volume ovarien jusqu'à 8 mètres cubes. Lors de la stimulation de ce protocole, le résultat est déjà visible au 6-7ème jour. Avec ce protocole, le risque d'hyperstimulation ovarienne est élevé.

Contrôle de l'échographie. Cette étude est généralement réalisée de manière transvaginale. Le but de l'étude est la confirmation de l'ovulation. Cette échographie devrait normalement montrer qu'il n'y a pas de follicule dominant, mais qu'il y a un corps jaune. Il peut y avoir du liquide libre derrière l'utérus. L'échographie est effectuée strictement 2 à 3 jours après l'ovulation proposée, car si vous êtes en retard, vous ne pouvez pas voir le corps jaune et le même liquide.

Déviations

En règle générale, les écarts apparaissent sous forme d'atrésie ou de persistance. Dans le premier cas, la violation se caractérise par la préservation de l'intégrité du follicule, une diminution rapide et une prolifération en kyste. Les points suivants doivent être attribués aux signes d'une telle condition:

  • absence de corps jaune;
  • faible progestérone;
  • manque de liquide derrière l'utérus.

Parallèlement à l'atrésie, l'aménorrhée et les saignements surviennent 3 à 4 fois par an et sont similaires aux menstruations régulières. En présence d'un tel dysfonctionnement, la grossesse et la parole ne peuvent pas aller.

La maladie progresse pendant la puberté et peut agir à la suite d'une insuffisance hormonale. Après, il y a des problèmes de menstruation, d'aménorrhée et de polykystose. Mais le plus dangereux est l'infertilité..

La persistance n'implique pas une rupture d'un follicule déjà mûr. Sa taille, d'environ 24 mm, dure une semaine, après quoi les menstruations commencent. Dans certains cas, ils peuvent ne pas l'être - alors un kyste est obtenu à partir de la bulle. Ici, les symptômes seront les suivants:

  • faible progestérone;
  • augmentation de la quantité d'oestrogène;
  • retard / abondance des menstruations;
  • invariance de la taille du follicule avec un diagnostic échographique régulier;
  • manque de corps jaune et de liquide près de l'utérus.

Quelle taille est nécessaire pour la conception?

La norme de conception est la taille du follicule pendant l'ovulation - 18-25 mm. Si les indicateurs réels dépassent ces limites, la probabilité de fécondation est minime. Dans le cas où cet écart est observé de cycle en cycle, un examen médical est nécessaire. En l'absence d'une thérapie opportune, le résultat sera l'infertilité.

Comment le follicule se développe et se développe: phases du processus, tailles par jour du cycle jusqu'à l'ovulation

La croissance du follicule et l'ovulation subséquente d'un ovule qui y a mûri sont les processus clés qui garantissent que le système reproducteur féminin est prêt pour la conception. La violation de ce mécanisme naturel est l'une des causes les plus courantes d'infertilité. Et tous les programmes de FIV comprennent une étape pour stimuler la croissance folliculaire pour induire une hyperovulation.
Selon le protocole utilisé, elle est réalisée avec une mère biologique ou une donneuse d'ovules. Dans ce cas, la folliculométrie est obligatoire pour surveiller le nombre de follicules matures, leur taille et leur état de préparation à l'ovulation.

Les principales étapes de la folliculogenèse

La folliculogenèse se déroule en plusieurs étapes:

  1. Transformation du follicule prémordial en pré-anal. Cela commence au moment de la puberté et dure au moins 4 mois. Pendant cette période, l'ovocyte augmente activement de taille et une coquille brillante se forme à sa surface. Quant au follicule, il se développe également activement et acquiert une membrane de tissu conjonctif. Après cela, il est appelé primaire ou pré-neutre. A ce stade, le nombre de follicules varie de 10 à 15.
  2. La formation du follicule antral. Ici, la croissance de l'ovocyte ne s'arrête pas et des cellules épithéliales apparaissent autour de lui, qui se multiplient et sécrètent rapidement du liquide. À ce moment, la structure du follicule change - des cellules de la granulosa, une cavité et des membranes épithéliales à l'intérieur et à l'extérieur se forment à l'intérieur. À ce stade, commence le travail endocrinien du follicule, dans lequel ses cellules sont impliquées dans la sécrétion d'androgènes, qui se développent ensuite en œstrogènes. Dans un cycle, une femme a un ou plusieurs follicules antraux.
  3. L'apparition de la bulle Graaf. Cette étape est caractérisée par le fait que le volume de liquide folliculaire augmente, ce qui déplace l'épithélium et l'œuf vers la périphérie. Dans ce cas, le follicule augmente de taille et sort par la coquille externe de l'ovaire. Quelques jours avant le début de l'ovulation, le nombre d'œstrogènes augmente, déclenchant ainsi la libération de l'hormone, qui contribue simplement au début de l'ovulation. Pendant cette période également, la stigmatisation (saillie) se forme sur la bulle de Graaff, où le follicule se brise davantage. Lorsque l'ovule est prêt pour la fécondation, il quitte l'ovaire et pénètre dans la cavité abdominale, où il est capturé par les villosités des trompes utérines et se déplace déjà vers le sperme actif.

Le nombre total de follicules dans les ovaires

Initialement, plus de cinq cent mille follicules sont déposés dans le corps féminin, mais au moment de la puberté, leur nombre diminue. Environ 2/3 du nombre total meurent et se dissolvent sans laisser de trace - ce processus est appelé atrésie. Il commence immédiatement après la pose des gonades et ne s'arrête pas tout au long de la vie.

À la naissance, les filles ont environ deux millions de follicules primordiaux. Au moment de la puberté, leur nombre moyen est de 300 à 500 000, qui ovulent tout au long de la phase de reproduction.

Processus internes d'évolution folliculaire

Ils coulent dans leurs sacs et se caractérisent par la multiplication de cellules granulaires ou granulaires qui remplissent toute la cavité.

Ensuite, les cellules granulaires produisent du liquide, les écartent et les répandent, tout en les dirigeant vers les parties périphériques du follicule (le processus de remplissage de la cavité interne avec du liquide folliculaire).

Quant au follicule lui-même, il augmente considérablement à la fois en taille et en volume (jusqu'à un diamètre de 15 à 50 mm). Et dans le contenu - c'est déjà un liquide avec des sels, des protéines et d'autres substances.

À l'extérieur, il est recouvert d'une membrane de tissu conjonctif. Et c'est précisément un tel état du follicule qui est considéré comme mature, et il est appelé une bulle de graffiti (en l'honneur de l'anatomiste et physiologiste néerlandais Rainier de Graaf, qui a découvert cette composante structurelle de l'ovaire en 1672). Une «bulle» mature interfère avec la maturation de leurs collègues.

Folliculométrie

Cette procédure est activement utilisée pour contrôler la formation et le développement de l'œuf. Il est basé sur l'échographie, c'est pourquoi les experts médicaux le considèrent aujourd'hui comme le moyen le plus précis de déterminer le moment de l'ovulation.

La folliculométrie vous permet de fixer la taille de l'endomètre avant même le début du processus ovulatoire, ainsi que le nombre d'œufs et les "dimensions" de la dominante, si au moment de l'observation cela n'est déjà pas perceptible.

Pour la première fois, une telle procédure est effectuée le 10e jour du cycle. Après cela, tous les deux jours, il est nécessaire de faire des examens répétés jusqu'à ce que la cellule émerge ou que les menstruations se produisent.

Grâce à la folliculométrie, il est possible de déterminer un jour favorable à la fécondation de manière naturelle ou de prélever des cellules déjà matures pour la FIV. De plus, la procédure aide à constater qu'elle empêche la conception..

Taille du follicule avant l'ovulation

Pour que la conception se produise, la taille du follicule avant l'ovulation doit être normale. Au fil du temps, bien sûr, il change progressivement, mais le diamètre ne doit toujours pas dépasser les limites autorisées. Du point de vue d'une conception réussie, la taille du follicule dominant pendant l'ovulation est importante.

Tailles normales

Lorsque les follicules atteignent un «âge» de sept jours, leur taille atteint 5-7 mm. Lors de la réalisation d'une échographie, les éléments structurels sont clairement visibles à différents stades de développement - leur nombre ne dépasse pas dix.

Du huitième au dixième jour, une cellule dominante est clairement distinguée, dont la taille atteint 14 mm, et pendant la journée augmente de 3 mm supplémentaires. Dans ce cas, les follicules restants diminuent progressivement, puis disparaissent complètement.

Quelques jours avant la libération de l'œuf, cette cellule atteint 20-22 mm. Dans ce cas, tout dépend des menstruations. Et après deux semaines, l'ovulation se produit et la bulle éclate.

Écarts par rapport à la norme

Les femmes demandent souvent s'il y a un follicule dominant, s'il y aura une ovulation. La réponse est simple: bien sûr, oui. Mais c'est complètement différent s'il n'y a pas de cellule dominante et qu'elles ont toutes la même taille - cela indique que l'ovule ne peut pas sortir de l'ovaire. Cette situation est également détectée à l'aide d'ultrasons.

Dans certains cas, la présence de plusieurs follicules dominants est possible. Le résultat est le même nombre d'oeufs et, par conséquent, la naissance de plusieurs vies en même temps. Mais dans cette situation, le résultat peut être négatif - les follicules vont juste geler et ne se développeront pas, par conséquent, l'ovulation ne se produira pas.

Autre écart par rapport à la norme, il convient de souligner l'absence complète de follicules. Dans ce cas, le système reproducteur de la femme s'effondre complètement et elle devient stérile. Les raisons de cet écart sont:

  • ménopause prématurée;
  • dysfonctionnement des ovaires;
  • dépressions nerveuses systématiques;
  • état de dépression;
  • perturbations du système endocrinien;
  • changement des conditions climatiques;
  • formations hypophysaires.

Taille des follicules pendant l'ovulation

Ni la femme ni le gynécologue ne pourront déterminer avec précision la taille du follicule lors de l'ovulation à l'examen, car cela nécessite un équipement spécial. Mais il faut le déterminer, car la fécondation n'est possible qu'en présence d'un ovule développé.

Avec le début de l'ovulation, certains signes apparaissent, par lesquels il est possible de reconnaître ce processus. Grâce à lui, chaque femme a la chance de trouver un meilleur jour pour la conception ou de se protéger de la grossesse.

Déviations

En règle générale, les écarts apparaissent sous forme d'atrésie ou de persistance. Dans le premier cas, la violation se caractérise par la préservation de l'intégrité du follicule, une diminution rapide et une prolifération en kyste. Les points suivants doivent être attribués aux signes d'une telle condition:

  • absence de corps jaune;
  • faible progestérone;
  • manque de liquide derrière l'utérus.

Parallèlement à l'atrésie, l'aménorrhée et les saignements surviennent 3 à 4 fois par an et sont similaires aux menstruations régulières. En présence d'un tel dysfonctionnement, la grossesse et la parole ne peuvent pas aller.

La maladie progresse pendant la puberté et peut agir à la suite d'une insuffisance hormonale. Après, il y a des problèmes de menstruation, d'aménorrhée et de polykystose. Mais le plus dangereux est l'infertilité..

La persistance n'implique pas une rupture d'un follicule déjà mûr. Sa taille, d'environ 24 mm, dure une semaine, après quoi les menstruations commencent. Dans certains cas, ils peuvent ne pas l'être - alors un kyste est obtenu à partir de la bulle. Ici, les symptômes seront les suivants:

  • faible progestérone;
  • augmentation de la quantité d'oestrogène;
  • retard / abondance des menstruations;
  • invariance de la taille du follicule avec un diagnostic échographique régulier;
  • manque de corps jaune et de liquide près de l'utérus.

Quelle taille est nécessaire pour la conception?

La norme de conception est la taille du follicule pendant l'ovulation - 18-25 mm. Si les indicateurs réels dépassent ces limites, la probabilité de fécondation est minime. Dans le cas où cet écart est observé de cycle en cycle, un examen médical est nécessaire. En l'absence d'une thérapie opportune, le résultat sera l'infertilité.

Syndrome des ovaires polykystiques

Sinon, cela s'appelle le syndrome de Stein-Leventhal. Elle se caractérise par une violation de la fonction ovarienne, l'absence (ou la fréquence altérée) d'ovulation. En raison de cette maladie, les follicules ne mûrissent pas dans le corps d'une femme. Les femmes atteintes de ce diagnostic souffrent d'infertilité, de manque de menstruations. Une option est possible lorsque les menstruations sont rares - 1 à 3 fois par an. En outre, cette maladie affecte la violation des fonctions hypothalamo-hypophysaires. Et cela, comme nous l'avons écrit plus tôt, est l'une des fonctions du bon fonctionnement des ovaires.

Que faire si la taille n'est pas correcte

Lorsque la taille du follicule n'atteint pas la normale, l'ovulation ne peut pas se produire. Ce problème doit être traité, mais avant cela, vous devrez subir un diagnostic pour déterminer la cause du dysfonctionnement..

En règle générale, le déséquilibre hormonal agit comme un provocateur. La médecine actuelle offre aux patients une large sélection de médicaments, grâce auxquels il est possible de normaliser le développement du follicule et d'obtenir l'apparence d'un œuf complet. Les médicaments les plus courants sont:

La thérapie commence entre le cinquième et le neuvième jour de la menstruation. La posologie est initialement prescrite par le médecin, puis il l'augmente progressivement. L'automédication est strictement interdite, car le schéma thérapeutique est sélectionné individuellement. La probabilité d'ovulation est déterminée par échographie, qui est systématiquement réalisée pendant le traitement.

En plus de prendre des médicaments, le patient doit changer son alimentation - elle doit être équilibrée, contenant en quantité suffisante des vitamines, des micro et macro éléments. Cette exigence s'explique par le fait qu'une telle approche contribuera à normaliser la sphère sexuelle féminine et à renforcer l'immunité..

De plus, l'état de la glande thyroïde et le niveau d'hormones sont vérifiés. Pour normaliser, des médicaments sont prescrits, grâce auxquels, lors de l'ovulation, les œufs apparaissent dans le mode habituel.

Que faire?

En cas de retard de croissance folliculaire et d'ovulation, un traitement hormonal est généralement utilisé. Les remèdes maison, la médecine traditionnelle (bore utérus, sauge et autres) ne peuvent pas résoudre le problème qui existe au niveau métabolique, augmenter l'apport de follicules ou construire l'endomètre et aider à développer les follicules.

Pour accélérer leur croissance et atteindre un follicule mature et une ovulation complète, les médicaments avec le contenu de FSH aident. Ils sont prescrits par un médecin dans un dosage individuel strict ("Klostilbegit", "Klomifen" et autres). À quelle vitesse les follicules se développent par jour, la folliculométrie contrôle. Lorsque la croissance atteint les paramètres souhaités, une injection de hCG 10000 est administrée, après quoi l'ovulation commence après 24 à 36 heures.

Dimensions à différentes étapes

Le follicule augmente constamment en diamètre, ce qui est un phénomène physiologique normal dans les 2 premières semaines après la menstruation. S'il était dans un état statistique, on peut déjà parler de pathologie grave.

Les trois premiers jours après le décollement de l'endomètre, il est pratiquement invisible sur les capteurs à ultrasons, car ses dimensions sont d'environ 1 à 3 mm. Le jour 5, la cellule a déjà un aspect plus formel et atteint 5-6 mm de diamètre.

Au 7-8e jour du cycle menstruel, un follicule dominant apparaît, dont les dimensions ne dépassent pas 9-11 mm. Chaque jour, la capsule augmente de 1-2 mm et déjà par la période d'ovulation elle a 18-24 mm de diamètre. C'est le maximum maximum qui parle en faveur de sa rupture précoce et de son ovulation.

Après la phase lutéale du cycle, la folliculogenèse s'arrête. Les autres régressent ou restent en diamètre pas plus de 5-6 mm. Avec le début d'une nouvelle menstruation, ils recommencent à progresser afin de préparer le corps à l'ovulation.

Au final, il s'avère que la taille des capsules varie en fonction des facteurs suivants:

  1. Jour des changements hormonaux. Leur maturation active se produit dans la phase folliculaire du cycle, et la régression - dans lutéale.
  2. Âge, car pendant la périménopause et la postménopause, la folliculogenèse s'arrête ou diminue.
  3. Les conditions pathologiques (kyste, dysfonctionnement ovarien, tumeurs, troubles hormonaux) modifient considérablement la maturation folliculaire.

Maximum

Le follicule dominant avant l'éclatement atteint sa taille maximale. En pratique clinique, un diamètre de 18 à 24 mm est considéré comme la norme. Avec de telles dimensions, la «bulle graaf» est remplie de sang et de liquide.

Un tel contenu étire et amincit les parois de la capsule, ce qui conduit inévitablement à sa rupture. Un corps jaune se forme à partir du faisceau de cellules, et l'œuf est libéré à l'extérieur et envoyé dans les trompes de Fallope pour fécondation.

Si elle n'a pas atteint sa taille maximale, l'ovulation est presque impossible. Dans ce cas, le follicule régresse simplement. Cependant, même lorsque le diamètre normal est atteint, il n'est pas vrai qu'une rupture se produira..

La faute entière est les troubles hormonaux et certaines conditions pathologiques qui bloquent l'ovulation:

  1. Lutéinisation.
  2. Kyste folliculaire.
  3. Persistance.
  4. Diminution et mort du follicule.
  5. Déséquilibre hormonal.

Dominant

Pour une conception normale, le follicule dominant doit éclater afin de libérer l'œuf mature et de former le corps jaune. Cela signifie que la phase la plus favorable à la conception est l'ovulation et quelques jours après.

Comment la taille change et ce que cela signifie

La taille des unités folliculaires varie en fonction du moment du développement. Seuls des écarts minimes par rapport à la norme sont autorisés..

Après avoir regardé cette vidéo, vous découvrirez les périodes de maturation folliculaire:

Le tableau montre les caractéristiques des jours.

Cycle de jourDiamètre en mmCaractéristique
1-44Formé 9 unités préovulaires. Les œufs sont remplis de liquide..
5-65-6Le rendement des molécules faibles.
6-79-10Développement dominant.
812La croissance se poursuit.
914Cavité formée.
dixseizeRéduction supplémentaire des bulles mortes.
Onzedix-huitDes bulles continuent de se former.
12vingtAgrandissement de la cavité.
treize22Volume minimum pour l'ovulation.
1424La cavité est ouverte, le moment optimal de fécondation.

Dans le traitement thérapeutique de l'infertilité féminine par fécondation in vitro, une stimulation ovarienne est effectuée. Les spécialistes effectuent une injection de gonadotrophine chorionique, puis les cellules germinales matures sont retirées avec une aiguille. Les composants arrivés à maturité doivent atteindre 18 à 22 mm pour pouvoir effectuer la procédure de FIV.

Pourquoi ne pas atteindre la norme?

En pratique clinique, cela se produit très souvent: le follicule dépasse la taille normale ou prend du retard. De telles conditions nécessitent une clarification des raisons, car il est presque impossible de concevoir ou de devenir enceinte de troubles de la folliculogenèse. De plus, cela rend le corps vulnérable aux processus inflammatoires et à la croissance de néoplasmes pathologiques..

Si la "bulle de graaf" avant l'écart n'atteint pas 18 mm, alors vous pouvez suspecter:

  1. Dysfonctionnement ovarien hormonal.
  2. Ménopause précoce.
  3. Troubles de l'hypothalamus, hypophyse.
  4. Maladie thyroïdienne.
  5. STI.
  6. Maladies pelviennes (annexite, endométriose, cervicite).
  7. Conditions postopératoires.
  8. Stress.
  9. Malnutrition, régimes serrés.

Dans le cas d'une augmentation du follicule dominant, le tableau gynécologique est plus clair, car cela signifie la croissance d'un kyste folliculaire, qui bloque l'ovulation et la sortie de l'ovule. La conception n'est pas possible dans ce cas..

Valeurs de norme et pathologie du développement folliculaire

Indicateurs de normes à la fois par jour et pendant l'ovulation, nous l'avons décrit plus haut (voir ci-dessus). Parlons un peu de pathologie. La principale pathologie est le manque de croissance folliculaire.

La raison peut être:

  • dans le déséquilibre hormonal,
  • ovaire polykystique,
  • dysfonctionnement de la glande pituitaire,
  • processus inflammatoires des organes pelviens,
  • STD,
  • néoplasmes,
  • stress sévère (stress fréquent),
  • cancer du sein,
  • anorexie,
  • ménopause précoce.

Sur la base de la pratique, les agents de santé distinguent un groupe comme les troubles hormonaux dans le corps d'une femme. Les hormones inhibent la croissance et la maturation des follicules. Si une femme a un très petit poids corporel (en plus il y a encore des infections MST), le corps lui-même reconnaît qu'il ne pourra pas supporter le bébé, et la croissance des follicules s'arrête.

Après la normalisation du poids et le traitement des MST, le corps commence la croissance correcte des follicules, puis le cycle menstruel est rétabli. Pendant les stress, le corps libère des hormones qui contribuent à une fausse couche ou à un retard de croissance des follicules..

Après une récupération émotionnelle complète, le corps commence à se stabiliser..

Folliculométrie: définition, possibilités

La folliculométrie est un diagnostic échographique de l'utérus, des ovaires et des follicules tout au long du cycle menstruel.

L'étude est réalisée à l'aide d'un scanner et d'un capteur spéciaux, qui sont capables de voir les moindres changements dans le système reproducteur..

D'une manière générale, il s'agit de l'échographie habituelle, effectuée plusieurs fois pour 1 cycle menstruel.

Pour la première fois, le médecin prescrit une étude le 5-10ème jour du cycle menstruel, puis définit individuellement l'heure de diagnostic ultérieur.

Les intervalles entre les procédures sont de 2-3 jours. La décision finale à ce sujet est prise par le médecin. Il arrive que l'échographie soit réalisée uniquement avant la période d'ovulation ou exclusivement après celle-ci.

La folliculométrie est un diagnostic hautement informatif qui peut répondre à de nombreuses questions..

Réalisé afin de:

  1. Analyser la taille des follicules.
  2. Enregistrer la présence ou l'absence d'ovulation.
  3. Évaluer la fonction du système reproducteur.
  4. Choisissez le bon jour pour la conception.
  5. Observez l'état des kystes fonctionnels, ainsi que d'autres néoplasmes bénins (fibromes).
  6. Traitement témoin.
  7. Analyser la régularité des menstruations.
  8. Enquêter sur la croissance de l'endomètre.
  9. Calculer la taille du corps jaune à partir de la période d'ovulation.
  10. Diagnostiquer l'infertilité.

Les possibilités de folliculométrie sont assez étendues. Tout dépend de l'objectif que le gynécologue lui fixe. Le plus souvent, une telle procédure est nécessaire pour comprendre: y a-t-il eu ovulation dans un certain cycle menstruel et si elle devrait être stimulée avec des médicaments.

En conséquence, il s'avère que les dimensions de la "bulle Graaf" changent constamment. Son diamètre dépend directement du jour du cycle menstruel. Dans la première phase, il augmente constamment de 1 à 2 mm, et dans la seconde - il arrête son développement et régresse. Si la taille de la capsule ne correspond pas aux valeurs standard, la folliculogenèse est altérée. Dans ce cas, un diagnostic approfondi est nécessaire pour identifier la cause de la pathologie et prescrire un traitement.

Les hormones mensuelles provoquent certains changements dans le corps féminin et la taille du follicule pendant l'ovulation est décisive. De 1 à 2 jours du cycle, plusieurs follicules commencent à mûrir, mais un seul atteint le diamètre souhaité - dominant, les autres diminuent à nouveau de taille - ils ont une taille excessive. p, blockquote 2.0,0,0,0 ->

Par le diamètre de la cellule, vous pouvez déterminer à quel stade de développement elle se trouve et quand le processus d'ovulation commencera. Ceci est important si une femme veut concevoir un enfant, car le temps de fécondation réussi ne dure que 2-3 jours, jusqu'à ce que l'ovule quitte l'ovaire, en passant le chemin en direction de l'utérus. p, blockquote 3,0,0,0,0,0,0 ->

Schémas de la procédure

Ils sont exprimés par deux protocoles:

  • augmenter les doses minimales;
  • réduire les doses élevées.

augmentation de la synthèse des hormones de libération gonadotropes et de la libération active des hormones lutéinisantes et stimulantes folliculaires. Au final, cela devrait conduire à la maturation des follicules. Donc, nous pouvons dire que le médicament "Clomiphene" est un indicateur de l'ovulation.

Au cours de cette manipulation en ce qui concerne l'induction de l'ovulation, un seul follicule mûrit, c'est-à-dire que la probabilité de grossesses multiples et de complications associées (par exemple, le syndrome d'hyperstimulation ovarienne) est pratiquement éliminée..

Après le moment où la taille des follicules lors de la stimulation selon le premier schéma atteint 18 mm de diamètre (avec une épaisseur de l'endomètre de 8 mm), des déclencheurs (médicaments simulant la libération de LH) sont introduits. Ensuite, après l'administration de hCG, l'ovulation se produit en environ deux jours.

Le deuxième schéma de manipulation s'applique principalement aux femmes qui ont une faible réserve ovarienne et une faible probabilité de l'effet de petites doses de FSH.

Indications obligatoires pour cette manipulation:

  • âge féminin supérieur à 35 ans;
  • Valeur FSH supérieure à 12ME / L (le 2e-3e jour du cycle);
  • volume ovarien jusqu'à 8 mètres cubes. cm;
  • aménorrhée secondaire et oligoménorrhée;
  • la présence d'une chirurgie ovarienne, d'une chimiothérapie ou d'une radiothérapie.

Un résultat visible devrait apparaître au sixième jour. Un effet secondaire important qui affecte les ovaires avec cette méthode d'induction de l'ovulation est le risque de leur syndrome d'hyperstimulation. Dans le cas où des follicules dans les ovaires, dont la taille dépasse 10 mm de diamètre, sont détectés lors de la prochaine échographie, le médecin considère cela comme un signal pour les procédures préventives de ce syndrome.

La taille du follicule dominant avant l'ovulation


Le follicule est un composant temporaire spécial de l'ovaire, composé d'un ovule en développement (ovocyte) et de plusieurs membranes qui remplissent des fonctions endocrines, protectrices et reproductives. À différents moments, il a un diamètre différent. La taille du follicule avant l'ovulation est la plus grande et indique la période de conception la plus favorable.
p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

Fait intéressant, les follicules sont toujours formés in utero, à partir de la 6e semaine de grossesse. Leur nombre est d'environ 4 millions. Après la naissance, leur nombre diminue à 1-2 millions, et à l'adolescence, lorsque la fille commence la puberté, le nombre atteint 270-500 mille. Cependant, seulement 300-500 pourront ovuler tout au long de la vie d'une femme, avant le début de la ménopause. p, blockquote 6.0,0,0,0,0,0 ->

Le développement des follicules se déroule en plusieurs étapes:

  1. La première étape commence dès le début de la menstruation, au bout de 5 à 7 jours, plusieurs follicules (environ 5 à 8 morceaux) passent de 2 à 6 mm..
  2. Au jour 10, on domine dans la croissance, donc il a le nom de "dominant". Son diamètre est de 12 à 15 mm. D'autres ne dépassent pas 10 mm.
  3. Chaque jour, le follicule dominant augmente de 1 à 2 mm et le reste à ce moment diminue - diminue.
  4. Au jour 11-14, il atteint 20-25 mm et est prêt à fonctionner.

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

Le follicule préovulatoire est la phase dans laquelle la cellule dominante atteint sa taille maximale et est prête à sortir. Cette phase est également appelée «bulle de Graaf», car il y a tellement de liquide qui s'y forme qu'il commence à dépasser de l'ovaire. À cet endroit, il y aura une percée de la paroi ovarienne pendant l'ovulation. h2 2,0,0,0,0 ->

À quelle taille de l'ovulation folliculaire se produit


Pour une femme qui envisage de devenir enceinte, chaque changement dans son corps est important. Elle attend surtout avec impatience le jour de l'ovulation, car c'est cette fois-ci qui est la plus propice à la conception. Et vous pouvez déterminer le début d'un certain moment par le diamètre de l'œuf, indiquant sa disponibilité.

p, blockquote 9,0,1,0,0 ->

Lorsqu'une ovulation tant attendue se produit, la taille du follicule en diamètre est de 20–25 mm. Avec un développement normal à ce moment, le follicule se rompt et les cellules femelles sortent. p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Mais parfois l'écart ne se produit pas, malgré le fait que la coque ait une taille maximale, et son diamètre puisse le rester tout au long du cycle. Dans ce cas, ils parlent de persistance - c'est un phénomène lorsque l'ovule ne quitte pas l'ovaire, malgré sa pleine maturation. Cela peut conduire à la formation de kystes. p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

Interprétation du concept de "follicule"

Il s'agit d'une petite formation anatomique qui ressemble à une glande ou un sac rempli de sécrétion intracavitaire. Les follicules ovariens sont dans leur couche corticale. Ce sont les principaux réservoirs de l'œuf qui mûrit progressivement..
Initialement, les follicules mesurés quantitativement atteignent des valeurs significatives dans les deux ovaires (200 à 500 millions), chacun contenant à son tour une cellule reproductrice. Cependant, pendant toute la durée de la puberté, les femmes (30-35 ans) n'atteignent leur pleine maturité que 400-500 exemplaires.

Quelle est la taille maximale du follicule dominant pendant l'ovulation


À ce jour, le médicament n'a pas établi la taille exacte du follicule, qui devrait être pendant l'ovulation. Les spécialistes du domaine de la gynécologie soutiennent que son diamètre maximal devrait être d'au moins 18–25 mm. Chaque femme a ses propres caractéristiques du corps, dont dépendent les indicateurs.

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

Il y a eu des cas où l'ovulation s'est produite à un diamètre cellulaire maximal de 16 mm et 35 mm. Cependant, si la taille du follicule dominant est supérieure à 25 mm, cela peut déjà parler d'un kyste, dont le diamètre peut atteindre jusqu'à 4 cm.Dans ce cas, il est important de subir une échographie, qui montrera la présence d'un ovule formé, prêt à sortir. p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

En présence d'un ovule mature, l'ovulation se produit les jours 12-14 avec un cycle de 28 jours, en l'absence - le processus ovulatoire ne démarre pas, malgré le diamètre de la membrane. h2 4,0,0,0,0,0 ->

Quelle taille doit avoir le follicule lors de l'ovulation pour la conception?


Lors du suivi de la période du début de l'ovulation, une femme se voit prescrire un examen régulier pour surveiller la croissance et le développement de l'ovule.

p, cote 17,0,0,0,0,0,0 ->

Cela prend en compte:

  • durée du cycle;
  • caractéristiques du corps d'une femme;
  • la présence de maladies;
  • problèmes de conception passés.

p, blockquote 18,1,0,0,0 ->

Avec un cycle de 28 jours, l'ovulation se produit le jour 12 ou 14. Jusqu'à ce moment, la cellule doit atteindre son diamètre maximum, dont la norme de conception est d'environ 20-24 mm.

À partir de ce moment, les conjoints qui souhaitent concevoir un bébé devraient quotidiennement, pendant 3-4 jours, avoir des relations sexuelles afin de ne pas manquer le moment favorable tant attendu. Le fait est qu'après la libération, la cellule féminine ne vit que jusqu'à 36 heures. Après cela, la fécondation sera impossible. p, cote 20,0,0,0,0 ->

Parfois, le gynécologue suggère de commencer à copuler 1 jour avant la libération de la cellule, au stade préovulatoire. Étant donné que la durée de vie d'un sperme est 2 fois plus longue que celle d'un ovule (environ 2-3 jours), les chances de ne pas manquer un moment augmentent donc. h2 5,0,0,0,0,0 ->

Quel devrait être le follicule à différents jours du cycle: normes médicales

L'œuf mûrit dans l'ovaire à l'intérieur du follicule. Là, toutes les conditions nécessaires sont créées pour elle: un régime de température favorable, un environnement chimique, le flux d'oxygène, de nutriments et d'hormones.
Ainsi, le développement de l'œuf peut être jugé par l'augmentation de la taille du follicule lui-même.

Le cycle menstruel, qui est compté à partir du premier jour de menstruation, est divisé en deux périodes principales. Dans la première moitié, c'est-à-dire en environ 14 jours, la folliculogenèse se produit.

De plus, plusieurs follicules peuvent se développer en même temps, mais l'un d'eux finit par dépasser les autres en croissance et devient dominant.

C'est lui qui contient l'œuf, qui à la fin de sa maturation quitte ses membranes et entre dans la trompe de Fallope, d'où il se déplacera en direction de l'utérus.

Le moment où la cellule génitale féminine émerge du follicule est appelé ovulation. Après cela, pendant un certain temps, l'œuf a la capacité de fertiliser.

S'il n'y a pas eu de rapports sexuels et qu'elle n'a pas rencontré de sperme, la cellule femelle meurt et est retirée des voies génitales avec des sécrétions sanglantes et la muqueuse utérine lors des prochaines menstruations.

Normalement, avec l'ovulation, un seul follicule dominant se développe, mais parfois il y en a deux. Si pour une raison quelconque, le développement de deux cellules germinales commence, la femme a la chance de devenir la mère de frères jumeaux.

Si on vous a dit à l'échographie que le follicule dominant dans l'ovaire gauche (ou à droite, cela n'a pas vraiment d'importance), vous devez vous interroger sur sa taille. Malheureusement, il arrive que la taille ne corresponde pas au jour du cycle, c'est-à-dire qu'un œuf à part entière ne mûrit pas.

La taille du follicule par jour du cycle dépend de la longueur du cycle menstruel (à savoir, sa première phase). Plus il est long, plus l'œuf mûrit lentement et plus il est petit un certain jour. Par exemple, le 10e jour du cycle folliculaire, 10 mm peuvent être considérés comme une norme relative si le cycle mensuel est de 35 jours. Mais avec un cycle de 28 jours - ce n'est pas la norme.

Si le cycle, au contraire, est court, le follicule mûrira plus rapidement et atteindra sa taille maximale en 11-12 jours.

Par conséquent, les normes que nous donnons ci-dessous ne doivent pas être considérées comme absolues. Cela dépend beaucoup de vos caractéristiques individuelles. Mais pour un guide, ils seront utiles. Voici donc les normes pour une femme en bonne santé avec un cycle menstruel de 28 jours.

  • De 1 à 4 jours du cycle à l'échographie, vous pouvez remarquer plusieurs follicules antraux de 2 à 4 mm.
  • 5 jours - 5-6 mm.
  • 6 jours - 7-8 mm.
  • 7 jours - 9-10 mm. Le follicule dominant est déterminé, le reste «traîne» derrière lui et ne grandit plus. À l'avenir, leur taille diminuera et mourra (ce processus est appelé atrésie).
  • 8 jours - 11-13 mm.
  • 9 jours - 13-14 mm.
  • 10 jours - 15-17 mm.
  • 11 jours - 17-19 mm.
  • 12 jours - 19-21 mm.
  • 13 jours - 22-23 mm.
  • 14 jours - 23-24 mm.

Ainsi, à partir de ce tableau, on peut voir que la croissance normale est d'environ 2 mm par jour, à partir du jour 5 du MC.

La planification de la grossesse est l'une des étapes cruciales des futurs parents. Une bonne préparation aide à préparer psychologiquement et physiquement la future naissance du bébé. L'un des points importants est la conception de l'ovulation.

L'ovulation est la phase du cycle menstruel au cours de laquelle l'ovule quitte le follicule. Cette période est considérée comme la plus favorable à la conception du futur bébé.

Chez une femme en bonne santé, un œuf est libéré mensuellement au milieu du cycle. Si la fécondation se produit, elle est fixée à l'intérieur de l'utérus et une grossesse survient.

Sinon, le corps de la femme commence à se préparer pour le cycle suivant, dont le début est la menstruation.

Il existe plusieurs façons de déterminer l'ovulation:

  • Méthode de calendrier. L'essence de la technique est que l'ovule est libéré 14 jours avant le début de la prochaine menstruation. Cette méthode de calcul convient aux femmes qui ont un cycle régulier..
  • La méthode physiologique. Le corps féminin est conçu pour que l'ovulation se termine pendant la grossesse. Par conséquent, lors de la libération de l'œuf, des œstrogènes sont libérés, ce qui entraîne une augmentation de la libido, un changement dans la consistance des sécrétions. Certaines femmes ressentent une sorte de picotement dans l'ovaire..
  • Méthode de température. Le jour de libération des œufs diffère du reste des jours en ce que la température basale augmente de 0,4 degrés. Pour calculer ce changement, vous devez mesurer la température avec un thermomètre électronique tous les jours pendant un mois sans sortir du lit.
  • Tests d'application. Les pharmacies vendent des tests spéciaux pour déterminer l'ovulation. Ils sont extérieurement identiques aux tests de grossesse, mais répondent à la croissance de l'hormone lutéinisante (LH) plutôt qu'à la gonadotrophine chorionique (hCG). Pour déterminer avec précision l'ovulation, vous devez effectuer ces tests quotidiennement au milieu du cycle - exactement de la même manière que les tests de grossesse.
  • Contrôle par ultrasons. À l'aide d'appareils de diagnostic ultrasonores très sensibles, il est possible de vérifier la croissance et la maturation des follicules, la sortie de l'ovule. Mais une telle étude doit être effectuée sur des jours strictement définis afin de confirmer l'ovulation à coup sûr.

La fécondation a lieu le jour de l'ovulation. L'œuf est viable pendant environ 10-14 heures à partir du moment de la sortie du follicule. Les cellules germinales mâles, les spermatozoïdes, peuvent rester viables à l'intérieur du corps féminin pendant beaucoup plus longtemps - jusqu'à 72 heures.

Par conséquent, les rapports sexuels à la veille d'une rupture folliculaire sont considérés comme les plus favorables à la conception..

Remarque! Les spermatozoïdes sont très mobiles et peuvent atteindre la trompe de Fallope dans les 1,5 à 2 heures suivant le moment de l'éjaculation. Mais le renouvellement complet des spermatozoïdes, en tenant compte de leur maturation, se produit en 4-5 jours, et donc, à chaque rapport sexuel ultérieur, au cours d'une journée, le nombre de spermatozoïdes actifs diminuera.

Après la fécondation de l'ovule, la période de pré-implantation de la grossesse commence. Cette période dure 4-5 jours. Pendant ce temps, l'œuf se déplace à travers la trompe de Fallope jusqu'à l'utérus. Les facteurs suivants contribuent au mouvement:

  • Contraction des muscles lisses de la trompe de Fallope.
  • Mouvement des cils de l'épithélium du tube.
  • Relaxation d'un sphincter spécial qui délimite la trompe de Fallope et l'utérus.

Le mouvement actif est favorisé par les hormones d'un corps féminin - les œstrogènes et la progestérone. Pendant cette période, les processus de division commencent à se produire à l'intérieur de la cellule, elle se prépare donc à l'introduction dans la paroi utérine.

Il s'agit d'un embryon de 16 à 32 cellules. Après être entré dans l'utérus, il est à l'état libre pendant 2 jours, puis une implantation est effectuée..

Début

La période optimale pour la fécondation est une période de 4 jours - 2 jours avant l'ovulation et 2 après. Si le sperme pénètre dans le corps de la femme avant l'ovulation, la fécondation peut se produire immédiatement après la libération de l'ovule.

Fait intéressant! Il y a des cas où l'ovule est resté viable jusqu'à 72 heures. Mais dans la plupart des cas, il est capable de fécondation dans les premiers jours après sa libération.

Déjà 96 heures après la libération de l'œuf du follicule, la probabilité de conception est réduite à presque zéro. Si le cycle menstruel de la femme est régulier, vous pouvez essayer de calculer la période la plus favorable pour la fécondation.

Pour ce faire, vous devez analyser votre cycle au cours de l'année écoulée et choisir le plus long et le plus court. 11 jours devraient être pris du plus long - c'est le jour où la probabilité de conception sera réduite à zéro.

Du plus court, vous devez soustraire 18 - nous obtenons donc le jour du cycle, sur lequel la probabilité de devenir enceinte commence à augmenter. Avec un cycle régulier de 28 jours, la probabilité de fécondation est extrêmement faible à partir de 17 jours.

Quand faire un test?

Les tests de grossesse répondent aux niveaux d'hCG dans l'urine d'une femme. Cette hormone est synthétisée pendant la grossesse. Il est produit par le chorion, la structure cellulaire de l'embryon. L'apparition et la croissance de hCG dans l'urine indiquent une grossesse réussie.

L'hormone commence à être détectée dans le sang d'une femme dès les premiers jours après l'implantation. Autrement dit, du moment de la fécondation à l'apparition de "l'hormone de grossesse" doit être d'au moins 7 jours.

Après l'introduction de l'embryon, le taux d'hCG commence à croître rapidement et avant la 11e semaine de grossesse, sa quantité dans le corps de la mère double toutes les 48 heures.

Vous pouvez commencer à faire des tests de grossesse dès 10-12 jours après la fécondation. Dans les périodes antérieures, le niveau de l'hormone sera très faible et peut ne pas être déterminé par le test rapide habituel..

Conseil! Si le test de grossesse a montré une deuxième bande faible, vous devez la répéter après 48 heures. Pendant ce temps, la quantité d'hormone devrait doubler et les résultats seront plus évidents. Pour les tests répétés, il est préférable d'utiliser des tests de la même marque - ils ont la même sensibilité et il sera plus facile de suivre la dynamique.

Les premiers symptômes de la grossesse commencent à apparaître non pas immédiatement après la conception, mais déjà après l'implantation de l'embryon dans la paroi utérine.

Et puis les premiers symptômes de la grossesse apparaissent:

  • Saignement d'implantation. Elle survient 6 à 9 jours après la fécondation. Il apparaît comme une tache brune ou tachetée. Il est souvent confondu avec le début des menstruations, bien qu'il survienne 7 à 9 jours avant le début..
  • Douleur tiraillante dans le bas-ventre ou sensation de lourdeur. Elle se produit en raison d'une réduction des muscles lisses de l'utérus lors de l'introduction de l'embryon. Également similaire à l'apparition des menstruations, mais apparaît au moins une semaine avant le début.
  • Gonflement des seins. Un autre signe qui se confond facilement avec la menstruation qui approche. Il ne diffère pas par un simple engorgement, mais par une forte augmentation de la sensibilité des mamelons. Peut-être leur assombrissement et la manifestation d'un motif veineux sur les glandes mammaires.
  • Se sentir fatigué. Le corps de la femme passe en mode d'ajustement hormonal et consomme donc plus d'énergie que d'habitude. Cela conduit à une fatigue accrue, une somnolence..
  • Changer le fond émotionnel. Soudain, l'émotivité ou l'agressivité peuvent augmenter. Ce symptôme se produit également souvent avec le syndrome prémenstruel, mais est moins prononcé.
  • Augmentation de la température basale. L'un des signes les plus indicatifs est une augmentation de la température basale d'une moyenne de 0,3 degrés au-dessus de la moyenne, ce qui indique une implantation réussie. En raison de l'augmentation de l'apport sanguin aux organes pelviens, une augmentation de la température basale se produit.

Folliculométrie


La folliculométrie est utilisée pour suivre la formation et la croissance d'un œuf. Cette méthode basée sur l'échographie est donc de loin la méthode la plus précise pour déterminer la date de l'ovulation.

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

En utilisant la folliculométrie, les tailles de l'endomètre sont fixées avant le processus ovulatoire, le nombre d'œufs en développement et la taille du dominant, s'il est déjà visible au moment de l'observation. Le premier examen a lieu le 8-10ème jour du cycle. Ensuite, tous les 2 jours, une observation répétée a lieu jusqu'à ce que la cellule quitte. Si l'ovulation ne se produit pas, l'observation se poursuit jusqu'au début des menstruations. p, blockquote 23,0,0,0,0 ->

Cette méthode permet de calculer avec précision le moment le plus favorable pour la conception ou la prise d'ovules matures pour la fécondation in vitro, ainsi que d'identifier les causes des problèmes de conception. p, blockquote 24,0,0,0,0 ->

Fonction générative en priorité

À l'intérieur, le follicule mature est tapissé d'épithélium stratifié, et c'est en lui (dans la zone épaissie, le tubercule portant des œufs) que l'œuf mature est capable de fécondation. Comme mentionné ci-dessus, la taille normale des follicules est de 18-24 mm.

De plus, les parois du follicule sont considérablement amincies, ce qui entraîne sa rupture. Ainsi, un corps jaune apparaît à l'endroit de la bulle de graaf - une glande importante de sécrétion interne.

En raison d'un certain nombre de troubles hormonaux, cet écart peut être absent, et donc l'ovule ne sort pas de l'ovaire et le processus d'ovulation ne se produit pas. Ce moment peut être la principale cause d'infertilité et de saignement utérin dysfonctionnel.

Stimulation de la croissance folliculaire

Le processus d'ovulation est l'un des principaux moments de la vie d'une femme, sans lequel la conception ne viendra pas. En violation de ce mécanisme, la majorité souffre d'infertilité. Cependant, si une femme est capable de porter un bébé, on lui propose un programme de FIV, dans lequel une stimulation artificielle de la croissance des cellules féminines est effectuée. p, blockquote 26,0,0,0,0 ->

p, blockquote 27,0,0,1,0 ->

Pour ce faire, après un examen complet, des préparations hormonales sont prescrites, dont l'action vise le développement et la croissance des œufs. Cette approche conduit au fait que plusieurs cellules mûrissent en même temps, et non une ou deux, comme dans le processus naturel. Plus les cellules femelles mûrissent, plus les chances de réussite de la conception sont grandes. p, blockquote 28,0,0,0,0 ->


Cependant, il convient de noter que lors de la stimulation, des follicules vides peuvent se former, dans lesquels l'œuf est absent. Les experts ont constaté qu'avec l'âge de ces "mannequins" devient plus.

p, blockquote 29,0,0,0,0 ->

La folliculométrie permet de suivre la taille des œufs en train de mûrir et leur nombre. Mais il est impossible d'identifier les vides à l'aide d'ultrasons. Cela ne peut se faire qu'au microscope. p, blockquote 30,0,0,0,0 ->

Lorsque le follicule a mûri, l'ovule est prélevé et fécondé dans des conditions de laboratoire, puis après 3 à 5 jours, la future mère est plantée, où elle s'implante dans la paroi utérine et se développe davantage. h2 7,0,0,0,0 ->

Qu'arrive-t-il au follicule après l'ovulation


Après que l'ovule a quitté l'ovaire, le follicule ferme la paroi déchirée et la scelle. Des caillots sanguins s'accumulent à l'intérieur, ce qui lui donne une couleur rouge. Le corps rouge résultant, en l'absence de fécondation de l'œuf, envahit le tissu conjonctif et devient un corps blanc. À la fin du cycle, ce corps est complètement absorbé..

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

Si la conception a eu lieu, le corps rouge continue de croître en raison de l'hormone chorionique, formant le corps jaune responsable de la production de progestérone. Cette hormone stimule la croissance de l'endomètre, où l'embryon s'implante, et empêche en même temps la formation de nouveaux ovules pendant la grossesse. p, blockquote 33,0,0,0,0 ->

La taille du corps jaune atteint 3 cm, puis la croissance s'arrête et reste à ce niveau jusqu'à 16 semaines, tout en produisant constamment de la progestérone. Après 16 semaines de grossesse, le placenta prend en charge cette fonction et le corps jaune diminue (se résout). p, blockquote 34,0,0,0,0 ->

Si le corps jaune augmente à 5–7 cm, cela indique la présence d'un kyste du corps jaune. Un tel corps jaune résout généralement de lui-même à la fin du terme ou après l'accouchement, sans causer de problèmes. Cependant, une femme diagnostiquée avec un kyste du corps jaune est observée de manière plus approfondie tout au long de la grossesse, de sorte que les jambes du kyste ne sont pas tordues ou éclatent.